Comment vaincre une crise d'angoisse ?


51 vues

Très récemment, à deux reprises, j'ai dû intervenir auprès de personnes qui ont fait une crise d'angoisse sévère devant moi.

La sophrologie pour vaincre la crise d'angoisse a été une réponse très bénéfique à ces situations d'anxiété forte et j'ai pu constater que tous les symptômes physiques, comportementaux, accompagnés de la crainte de la mort, ont très vite disparu, grâce à quelques gestes de réassurance et surtout à la pratique d'une respiration calmante et d'une relaxation profonde très profitables, aux effets rapides.

Qu'est-ce qu'une crise d'angoisse ?

L'anxiété est une émotion normale. Elle est faite d'anticipations déplaisantes et elle est associée à des idées négatives et pessimistes. Elle permet de réagir à des situations nécessitant une adaptation.

L'anxiété a le même rôle que la peur : mettre l'organisme en état d'alerte et élever notre niveau de vigilance, elle augmente la performance et rend plus réactif.

Lorsque l'anxiété devient envahissante et ne relève plus d'un processus adaptatif pour nous protéger de notre environnement, cette émotion peut devenir pathologique.

La crise d'angoisse apparaît brutalement alors sans relation avec un facteur déclenchant.

L'intensité de l'émotion est telle que tout l'organisme est atteint par un état d'hyper anxiété et s'accompagne de peurs irraisonnées. Elle peut survenir de manière brutale et sans cause particulière apparente.

Ses manifestations sont comportementales : déambulation, prostration ou agitation.

Ses manifestations sont physiques :

  • Respiratoires, sensation de gêne, voire d'oppression de la cage thoracique, sensation d'étouffement : la personne panique et respire très vite et un cercle vicieux s'installe ; plus elle respire vite, plus elle s'étouffe.
  • Augmentation de la fréquence cardiaque, palpitations
  • Vertiges, sensation de perdre pied, maux de tête
  • Troubles digestifs : nausées, dérèglements digestifs
  • Tremblements, bouffées de chaleur, transpiration excessive, mains moites ...

La crainte de mourir ou de devenir fou s'ajoute aux manifestations physiques : sensation de mort imminente, sensations catastrophistes ...

La crise dure en moyenne 10 minutes.

Quelles sont les causes d'une crise d'angoisse ?

Les personnes anxieuses, dépressives ou phobiques sont les plus susceptibles de connaître une crise d'angoisse dont les causes sont :

  • Une situation anxiogène
  • Une phobie (ex phobie du noir, agoraphobie, claustrophobie, phobie des araignées ...)
  • La réactivation d'un souvenir douloureux
  • Un stress aigu face à un évènement à venir (ex opération chirurgicale)
  • Un état anxieux permanent (ex pas de pharmacie ouverte le week-end, pas d'hôpital proche en voyage, peur d'être malade dans un pays étranger ...)
  • Un choc psychologique ou trauma (ex être passé tout près de la mort)
  • La consommation démesurée d'alcool ou de drogues (cannabis, cocaïne ...)

Comment la différencier d'une crise de panique ?

La crise de panique est difficile à vivre, et même terrifiante.

Elle s'accompagne d'une sensation de mort imminente. Elle est souvent récurrente et le signe d'un état anxieux général.

Prendre rendez-vous

La Sophrologie est une thérapie brève et efficace pour réduire le stress et améliorer la concentration.

Quelles sont les conséquences de crises d'angoisse non traitées ?

Si l'anxiété n'est pas traitée, cela peut provoquer :

  • des crises d'angoisse à répétition
  • des phobies
  • des maladies psychosomatiques
  • des troubles du sommeil
  • un manque d'appétit
  • le retrait de la vie sociale et professionnelle
  • une dépression sévère

Comment agir face à une personne qui fait une crise d'angoisse ?

Le premier réflexe est d'écarter la personne de la source du stress ; par ex sortir la personne agoraphobe de la foule pour la mettre à l'écart dans un endroit calme.

  • Le second réflexe est d'allonger la personne sur un lit ou sur un fauteuil confortable, les jambes étendues, à l'écart du bruit, dans le calme.
  • Puis s'assurer très vite qu'il n'y a pas de risque cardiaque en s'assurant que les douleurs thoraciques sont bien somatiques et qu'aucune douleur n'irradie le bras gauche. Si c'est le cas, appeler les secours.

Quelles sont les astuces que vous pouvez mettre en place en cas de crise d'angoisse ?

  • J'ai recouvert d'un plaid chaud une grande partie du corps de la personne (grelottante et tremblante), pour lui apporter de la chaleur et du réconfort
  • J'ai mis de la musique douce et allumé une bougie afin de créer une atmosphère rassurante et enveloppante.
  • Je lui ai donné un verre d'eau avec quelques gouttes de RESCUE (Fleurs de Bach) pour assouvir sa soif, détendre sa gorge nouée et agir immédiatement sur l'état de stress.
  • J'ai mis en place avec elle une respiration calmante abdominale en lui demandant de poser ses mains sur son ventre, et en l'accompagnant avec ma voix dans la respiration : inspir assez rapide et expir plus lente et douce en soufflant lentement. La détente s'installe très vite.
  • Puis j'ai continué avec une méditation relaxante grâce à une détente corporelle profonde de tout le corps, de la tête jusqu'aux pieds, suivie d'une visualisation d'un paysage de détente.

Comment j'ai traité la crise d'angoisse ?

  • Dans la mesure du possible, allongez-vous au calme loin du stress et fermez les yeux. Essayez de faire le calme en vous;
  • Chassez cette angoisse envahissante en respirant par le ventre, posez vos mains sur le ventre et concentrez-vous sur votre inspiration et votre expiration lente;
  • Prenez quelques gouttes de RESCUE dans un verre d'eau
  • Acceptez la crise : laissez-la passer en vous disant qu'elle va passer comme elle est venue. Gardez en tête que vous n'allez pas mourir et que la crise est passagère.
  • Essayez d'identifier la cause de votre crise d'angoisse ; quel stress a été le déclencheur ?
  • Si c'est la première crise, consultez votre médecin traitant dans les jours qui suivent.

N'hésitez pas à envisager une psychothérapie si les crises se répètent.

Pour se libérer durablement des troubles anxieux, il est nécessaire de comprendre les mécanismes de l'anxiété, c'est-à-dire identifier la source de l'anxiété et travailler sur ses peurs, ses croyances anxiogènes.

Les crises vont s'espacer et baisser en intensité et vous saurez les affronter plus sereinement au fur et à mesure.

Et sachez que la sophrologie est une réponse appropriée aux crises d'angoisse.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

La Sophrologie pour améliorer la concentration et la mémoire

06 Mai 2024

Vous avez des trous de mémoire ? 
Et bien vous savez que la mémoire se muscle et que l'on peut la développer. Regardez les comédiens qui continuent à apprend...

Est-ce que la Sophrologie aide pour le stress ?

11 Mar 2024

La boule dans le ventre, le souffle coupé, la fatigue et l'irritabilité ...  sont des symptômes de stress qui ne trompent pas. Si le stress a pris pouvoir s...

L'impact de la Sophrologie sur le nerf vague

19 Fév 2024

Le nerf vague (parasympathique ou pneumogastrique) est en fait une paire de nerfs crâniens du système nerveux autonome (ou végétatif). 
Les systèmes sympat...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.