Le cancer et la Sophrologie


52 vues

A l'occasion de la 30e édition d'OCTOBRE ROSE qui sert à sensibiliser au dépistage précoce du cancer du sein, de nombreuses manifestations sont organisées au profit de la recherche médicale et scientifique.

Je souhaite vous faire part de l'importance de la SOPHROLOGIE dans la gestion des pathologies lourdes, et tout particulièrement du CANCER.

La SOPHROLOGIE ne se substitue jamais au traitement médical. Elle s'avère être une approche complémentaire très utile dans la prise en charge du CANCER

Les bénéfices sont multiples tant au niveau psychologique qu'au niveau physiologique (réduction des symptômes). 

La collaboration entre sophrologues et professionnels de la santé dans le traitement du CANCER donne de l'espoir à beaucoup de patients désireux d'atténuer les effets indésirables des traitements et gagner en qualité de vie.

La relation de confiance

L'Alliance est la relation de confiance qui s'établit entre le sophrologue et son client.

Cette alliance impose quelques attitudes primordiales dans la relation d'aide :

  • Le respect : le sophrologue considère son client comme son égal. Celui-ci se sent alors valorisé quels que soient ses problèmes et sa condition.
  • La tolérance : le sophrologue fait preuve de bienveillance quelles que soient les différences. Le client se sent alors accepté et peut s'exprimer librement sans crainte du jugement.
  • La patience : le sophrologue laisse du temps à la personne pour intégrer ses ressentis et trouver ses propres solutions. Elle se sent alors soutenue dans sa progression.
  • Le lâcher-prise : le sophrologue accepte que le client soit l'acteur principal de sa progression. Il se sent alors traité comme un adulte responsable.
  • L'humilité : le sophrologue accepte de ne pas détenir de solutions. Le client se sent alors valorisé dans ses choix et ses capacités.

Personnalisation des séances de sophrologie

Aider le malade à accepter sa maladie

La première réaction est souvent le déni,  suivie de la colère et de la révolte : "Pourquoi moi ? Je ne mérite pas cela ..." Cette colère peut être aussi dirigée contre l'entourage, elle peut se transformer en agressivité.

Le plus souvent, la troisième phase est le marchandage. "Si je guéris, j'arrête de fumer ...."

Vient ensuite, le plus souvent, une phase de dépression et enfin l'acceptation de la maladie.

Si l'on veut s'épargner toutes ces étapes, on peut passer directement à l'acceptation. Cela permettra de réagir plus rapidement et de lutter contre "l'envahisseur" avec beaucoup plus d'efficacité.

Plus vite on décide de prendre une part active à son traitement, plus on augmente ses chances de guérison.

Respect des limites physiques

Je tiens compte de l'état de santé de la personne, de son histoire médicale, de ses symptômes, de ses traitements en cours et de sa pratique antérieure de la sophrologie.

Les exercices de SOPHROLOGIE sont adaptés à la personne pour éviter toute fatigue excessive ou douleur supplémentaire.

Gestion du stress : La respiration et la relaxation

La respiration est une composante essentielle de la SOPHROLOGIE.

Pour aider la personne à se détendre et à gérer son anxiété, je lui transmets des techniques de respiration profonde qu'elle pourra mettre en place dans son quotidien.

Les audios des relaxations à réécouter à la maison lui permettra de retrouver cet état de bien-être profond qu'elle a expérimenté en séance.

 

La gestion du stress s'appuie sur 3 points :

  • au niveau physiologique : bien manger, bien dormir, se faire plaisir physiquement en évacuant le stress grâce au sport
  • au niveau psychologique : est-ce que la maladie est un défi ou un échec ? Cela passe par une consolidation de la pulsion de vie : chercher en soi toutes ses ressources et aller au bout de ses rêves. 
  • au niveau organisationnel : accepter qu'il va falloir s'organiser autrement, les traitements empiétant sur l'emploi du temps et générant beaucoup de fatigue. Comment déléguer les tâches à la maison et au bureau ? Oser exprimer ses besoins ...

La visualisation positive

La visualisation positive aide la personne à imaginer sa guérison et à développer une attitude mentale positive face à la maladie

Le cerveau ne fait pas, ou très peu, de différence entre une situation imaginée et une situation vécue.

Dès lors, le fait d'imaginer, pendant un exercice de visualisation, les effets positifs des traitements venant détruire les cellules malignes et laisser la place au renouvellement des cellules saines optimise les effets des traitements et favorise l'amélioration et le renforcement des défenses immunitaires face à la maladie. 

Les clients développent ainsi leur combativité, une capacité nécessaire sur le chemin du rétablissement souvent long et épuisant.

Nous savons que le stress en excès fait effondrer le taux des globules blancs et anticorps dans le sang.

Les buts des exercices sont de motiver la personne à devenir plus forte que la maladie, de stimuler les mécanismes de défense naturelle du corps face à tout élément agresseur étranger : microbes, bactéries, virus et cellules cancéreuses.

La pratique de la visualisation positive participe à :

- la réduction des effets secondaires

- la diminution du stress créé par le traitement

- au soutien moral du malade pendant cette phase délicate

Prendre rendez-vous

La Sophrologie est une thérapie brève et efficace pour réduire le stress et améliorer la concentration.

La gestion des émotions

Le sophrologue est à l'écoute des émotions du malade et offre un espace où il peut s'exprimer en toute confiance. 

Plusieurs techniques de SOPHROLOGIE permettent d'identifier et d'exprimer les émotions. J'aide la personne à redonner à l'émotion son mouvement naturel pour désactiver l'émotion et ne pas somatiser.

D'après des statistiques américaines effectuées par plusieurs centres d'oncologie, il semblerait que souvent le cancer soit en relation avec un manque de motivation à vivre. Les personnes atteintes de cette maladie peuvent être dans une impasse affective, sans solution, ou n'ont pas de but précis pour leur avenir.

La SOPHROLOGIE peut aider le malade à se fixer des buts : quotidiens (quel est mon objectif ?), hebdomadaires ou sur 1 à 3 mois. Avoir des buts qui lui tiennent à coeur (sport, loisir intellectuel, activité manuelle etc.), en allant du plus petit au plus grand.

Les bienfaits de la sophrologie pour un malade atteint du cancer

Comme je l'ai évoqué plus haut, la SOPHROLOGIE apporte une aide précieuse au malade tout au long de ses traitements.

Elle ne guérit pas le cancer, mais elle est reconnue, par le dernier Plan Cancer du Ministère de la Santé, comme un soin oncologique de support. 

Elle permet au malade d'accepter sa maladie, de l'affronter en pleine conscience et de prendre part à la lutte contre les cellules cancéreuses. Le malade ne subit plus la maladie mais il la combat de façon active pendant le traitement.

L' état d'âme et le comportement face à cette maladie sont déterminants pour la guérison, ou au contraire, sa généralisation.

D'autre part, la SOPHROLOGIE permet de réduire la fatigue générée par les traitements et de retrouver la vitalité nécessaire pour vivre le quotidien. Grâce aux exercices de visualisation où l’on se voit en forme, plein d’énergie, où l’on optimise et où l’on valorise les traitements qui deviennent des alliés contre la maladie.

La SOPHROLOGIE diminue l'état de stress et d'anxiété lié aux traitements lourds qui rendent souvent plus malades que la maladie elle-même (chimiothérapieradiothérapie).

La SOPHROLOGIE, par des exercices doux de relaxation dynamique, de respiration, permet d’évacuer les tensions musculaires, de diminuer la douleur que génèrent les traitements.

Elle permet également de restaurer l'image de soi, souvent mise à mal par la maladie et par le regard porté par l'entourage.

L'accompagnement en sophrologie établit une relation de confiance, à travers des séances personnalisées, respecte les limites physiques de la personne, favorise la visualisation positive, la gestion des émotions, encourage la pratique autonome et apporte un soutien émotionnel. 

Il peut être un complément précieux aux soins médicaux traditionnels pour les personnes atteintes de cancer.

Il est important de rappeler que la sophrologie ne remplace pas les traitements médicaux, mais peut contribuer au bien-être général et à la qualité de vie des personnes malades.

"Elisabeth m'a préparée à ma future radiothérapie, afin de me donner à la fois de l'énergie pour gérer la fatigue des séances et me libérer d'un stress éventuel.

Sa voix extrêmement agréable, son professionnalisme avéré, font de ces séances des moments précieux.

Je vous recommande Elisabeth et je la remercie infiniment."
Dominique B


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Est-ce que la Sophrologie aide pour le stress ?

11 Mar 2024

La boule dans le ventre, le souffle coupé, la fatigue et l'irritabilité ...  sont des symptômes de stress qui ne trompent pas. Si le stress a pris pouvoir s...

L'impact de la Sophrologie sur le nerf vague

19 Fév 2024

Le nerf vague (parasympathique ou pneumogastrique) est en fait une paire de nerfs crâniens du système nerveux autonome (ou végétatif). 
Les systèmes sympat...

Quels sont les bienfaits de la sophrologie ?

24 Jan 2024

La Sophrologie offre divers bienfaits tels que la gestion du stress, l'amélioration du sommeil et la promotion du bien-être physique et mental ; cette disci...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Retrouvez Elisabeth CHARZAT sur Resalib : annuaire, référencement et prise de rendez-vous pour les Sophrologues